REINES DES SABLES

Être Reine aujourd'hui

Depuis 2011 l'association Sables Traditions s'occupe de l'organisation du Gala des Reines. Elle est aussi responsable de la gestion des déplacements des Reines tout au long de l’année.

En effet aux Sables d'Olonne chaque année, 3 jeunes filles sont élues Reine et ambassadrices de la cité lors du traditionnel Gala des Reines. Elles ont pour mission de représenter la ville des Sables d’Olonne pendant un an, lors de différentes manifestations.

Pour être candidate, il suffit d’être âgée de 16 ans minimum l’année de l’élection et de résider aux Sables d’Olonne ou dans ses environs. A chaque manifestation, la Reine et ses ambassadrices portent le costume traditionnel le plus récent de la Sablaise, datant de 1938.

Vous souhaitez devenir la future Reine des Sables d'Olonne ? Contactez-nous en cliquant ICI

Demander les Reines pour vos manifestations

Vous organisez une manifestation et vous souhaitez demander la présence des Reines à celle-ci, il y a certaines conditions qui sont relatées à travers notre convention à télécharger pour faire votre demande :

Convention reine des sables 2020 formulaire Convention Reines des Sables d'Olonne

 

Historique de la Reine des Sables d'Olonne

De la Rosière à la Reine

Si l'on en croit l'Histoire ou la tradition orale, ce serait l'empereur Napoléon qui aurait institué les "Rosières". Ce titre récompensait une jeune fille pour sa réputation de vertu. Cette demoiselle, pure comme une rose, recevait une bourse importante, à condition d'épouser un grognard !

Aux Sables d'Olonne, comme dans de nombreuses villes de France, la Rosière était choisie chaque année. Cette coutume était en vigueur au XIXe siècle, bien avant la guerre de 1914-1918, contrairement à ce que certains prétendaient. Les Rosières de la commune étaient choisies dans des familles de marins, des Sables ou de La Chaume. Physiquement, elles devaient répondre aux critères locaux, résultat de lointaines invasions ibériques ou mauresques : brune aux yeux noirs, teint mat et le mollet bien fait.

A quelle date la Rosière laissa-t-elle sa place à la Reine ? Nous ne saurions le préciser avec certitude. Avant 1914, selon toute vraisemblance. Dès 1922, les élections étaient organisées par un comité des Fêtes. Le président s'occupait de tout, il discutait avec les postulantes pour connaître leur état d'esprit. En observant leur attitude, il n'éprouvait aucune difficulté pour définir s'il s'agissait de vraies sablaises. Celles-ci savaient marcher d'un pas léger et naturel dans leurs sabots. Cela ne s'apprend pas, disait-on, c'est inné !

Depuis l'après-guerre

Les candidates sélectionnées se présentaient en costume sablais, l'après-midi du couronnement. Chacune portait un numéro et défilait devant le public qui votait pour décerner à sa préférée le titre très envié, de Reine des Sables. En 1945, le comité des Fêtes décida que ce ne serait plus au public qu'appartiendrait le privilège du vote. Désormais la Reine serait élue par un comité élargi, composé par les membres du bureau, les membres du conseil municipal, les représentants des différents quartiers de la ville et certains responsables de groupements. Si bien que de 1945 à 1949, le choix des Reines s'effectuait parmi les Reines de quartiers. Les secteurs représentés étaient les suivants : le Centre-ville, la Chaume, les Deux phares et la commune Libre de la Gare.

Puis intervint la naissance du groupe folklorique "Le Nouch" créé puis présidé par Léo David en 1950. D'emblée, la naissance de ce groupe folklorique redonna de l'éclat au costume sablais et aux Reines qui le portaient avec tant de grâce. Dès 1953, Léo David fut officiellement chargé du recrutement de nos majestés. Fidèle à la tradition, il chercha les candidates dans les familles de marins. Bien connu dans ce milieu comme dans toute la population sablaise, il était de surcroît aidé dans sa tâche par quelques collaborateurs dont Léonice Retureau était un des éléments prépondérants. "Native" de La Chaume, Léonice possédait le talent particulier de broder magnifiquement les coiffes sablaises.

A cette époque est né l'un des moments fort du couronnement, un rituel, celui des "commandements" écrits par Albert Goizet, auxquels la Reine et ses demoiselles d'Honneur répondaient par un solennel engagement. A cette période, l'élection de la Reine des Sables d'Olonne et de ses demoiselles d'honneur ne sont pas seulement l'attribution d'un titre. Elles avaient aussi pour but de récompenser la bonne conduite de certaines jeunes filles et de prodiguer une aide financière à leurs familles par le biais de leur élection.

Extrait de "La vie passionnante de Léo David" par Jacques Bernard

Retrouvez en cliquant ICI les photos des Reines de 1910 à 1939

Gallerie photo depuis 2011

Retrouvez toute les photos des Reines des Sables d'Olonne et de leurs différentes manifestations depuis 2011.

Chaque années les jeunes filles élues Reine des Sables et ambassadrices sont amenées à faire une quarantaine de manifestations variées aux Sables d'Olonne et ses alentours. A cette occasion elles représentent fièrement le costume traditionnel de la Sablaise et rencontrent divers mondes et personnalités locales. 

En effet les manifestations sont très variés, les Reines des Sables d'Olonne vont chaque années à la rencontre des plus agés d'entre-nous, font le tour de quelques commerçant et restaurant locaux. Elles sont invités à des événements tels que la Vendée Va'a, le Semi-marathon, la fête des habitants, le souffleur d'Arundel, la fête des vieux métiers de l'Île d'Olonne, le port ouvert ou encore la Grande bordée pour ne citer que ces quelques manifestations.

Gallerie des reines depuis 2012